POUR UNE SANTE PLUS MEILLEURE

Dans le cadre du projet «Twijukire Amagara», élaboré et exécuté par COPED, une formation des Comités de Santé (COSA) du District Sanitaire de Muyinga a été organisée afin de renforcer ces derniers pour les amener à s’impliquer dans la cogestion des Centres de Santé(CDS), du 31 juillet au 3 août 2018.

Un des formateurs des membres du COSA

Cette formation qui s’est déroulée dans les CDS Murama, Kinazi, Gahororo, Rugari, Munagano, Gatongati, tous du District Sanitaire de Muyinga a traité les thèmes en rapport avec « les termes de références des COSA,  le paquet minimum d’activités du Centre de Santé,  l’élaboration du plan d’action du CDS,  le financement basé sur la performance, la fiche de suivi du plan d’action, les outils de gestion du CDS, les boîtes à images comme outil de communication, et l’ autoévaluation du COSA.

Signalons que ce projet «Twijukire Amagara», est à sa 3è phase

Les membres du COSA en pleine session de formation

d’exécution et prendra fin en 2019. Il complète celui « Inama n’ Amagara » qui a déjà pris fin. Il a pour objectif d’améliorer le système de santé par l’encadrement des comités de santé (COSA) du pays afin d’ exercer efficacement leur rôle dans la prise de décisions et dans la gestion des centres de santé (CDS). Ce projet cible tous les membres des comités de santé du Burundi (COSA), les titulaires et les gestionnaires des centres de santé

(CDS), les coordonnateurs provinciaux de la santé (CPPS), les superviseurs de santé  (ECD) et les techniciens de promotion de la Santé TPS. Grâce à ce projet, toute la population burundaise dans son ensemble bénéficiera d’un système de santé plus efficient.

 

      Billy-Albert NISHIMWE

      Stagiaire

 

 

 

 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *