Présentation

Sécurité alimentaire: Distribution d’un kit de 4 poules avec une race pondeuse améliorée pour faciliter l’accessibilité des oeufs aux enfants en besoin, et une race mixte pour la bonne adaptation.

Depuis 1974, le Conseil pour l’Education et le Développement (COPED), est une association burundaise sans but lucratif (ASBL) qui œuvre pour le développement durable de la population burundaise. Possédant à son origine le statut de bureau diocésain de développement, COPED est devenue une ASBL par l’ordonnance ministérielle n° 550/242/89 du 25 septembre 1989.

COPED est né et intervient jusqu’alors dans un environnement de turbulence, mais cherche à mettre en œuvre des démarches pouvant préparer un développement durable dans l’optique du retour du Burundi à la stabilité.

Depuis 1974 jusqu’en 2000, la zone principale d’intervention du COPED comprend les Provinces de Bururi, Makamba et Rutana, le siège social étant à Bururi. Avec l’année 2000, le siège du COPED a été transféré à Bujumbura avec une antenne à Bururi couvrant les provinces de Bururi, Makamba et Rutana, une antenne à Gitega couvrant les provinces de Gitega, Mwaro et Karuzi, une antenne à Ruyigi couvrant les provinces de Ruyigi et Cankuzo et une antenne à Kayanza couvrant les provinces de Kayanza, Ngozi, Muyinga et Kirundo. Cette nouvelle position lui a permis d’élargir son champ d’action et de se doter des moyens d’accroître le volume de ses réalisations.

Dans son souci de toujours faire mieux et d’aller plus loin, le COPED vient de se tailler un plan stratégique sur une échéance de 5 ans, c’est-à-dire, de 2018 à 2022. Il a redéfini sa vision, sa mission et ses axes d’intervention, comme nous vous les présentons ci-après :

  1. Vision du COPED

 «COPED, pour une société construite sur base du développement intégral de la personne humaine dans un environnement sain/viable. »

2. Mission du COPED

Le COPED a pour mission de  contribuer à l’édification d’un monde meilleur à travers  les actions de réduction de la pauvreté, de promotion de la Santé, de l’Education, de la sécurité alimentaire, de l’environnement,  dans le respect de la dignité de la personne humaine.

3. Valeurs du COPED

Le COPED agit selon les valeurs fondamentales suivantes :

  • Le souci d’une dynamique d’amélioration des conditions de vie des populations ;
  • Le respect de la dignité de la personne humaine ;
  • La justice sociale et l’équité;
  • La solidarité.
  1. Principes directeurs
  • L’engagement au haut niveau: De cet engagement dépendent la force et la motivation du cadre institutionnel chargé de la mise en œuvre de ce Plan Stratégique.
  • Le respect et la promotion des droits humains : Chacun sait que l’accès à l’éducation, à la santé, à l’alimentation sont des droits universellement reconnus à la personne humaine.
  • La pertinence: Les interventions doivent répondre aux besoins du contexte et des bénéficiaires.
  • L’efficacité: Les bénéficiaires ciblés doivent effectivement tirer profit des produits ou des services générés dans la mise en œuvre du Plan stratégique.
  • L’efficience : Il doit y avoir une relation entre différentes activités, les ressources disponibles et les résultats prévus.
  • La participation: la participation des populations permet de consolider l’engagement communautaire et l’appropriation des projets de manière durable.
  • Une approche d’inter-sectorialité : Il est nécessaire d’impliquer tous les secteurs de la vie publique et sociale : le gouvernement, la société civile, les populations, tout le monde doit se sentir concerné.
  • Une sensibilité au genre : Les interventions tiendront compte de la dimension « genre » aussi bien dans la conception que dans l’exécution de ses programmes.
  • Une inclusivité: Ses interventions s’adressent aussi aux vulnérables, aux jeunes, aux femmes, aux porteurs de handicap, aux personnes âgées …).
  • La transparence: Manuel des procédures rapports des auditeurs
  • Réalisme: prévoir ce qui est réalisable

4. Les domaines d’intervention de COPED pour la période de 2018 à 2022 sont les suivants :

DI 1 : Santé
DI 2 : Education et création d’emplois
DI 3 : Sécurité alimentaire et nutrition
DI 4 : Environnement et ressources naturelles

 

5. Les axes d’intervention de COPED sont les suivants :

Axe 1 : Promotion de la santé communautaire, préventive et curative
Axe 2 : Accès à une éducation de qualité et  une formation à l’insertion au monde du travail
Axe 3 : Accès à une alimentation suffisante et équilibrée
Axe 4 : Protection de l’environnement et conservation des ressources naturelles

6.A ces derniers s’ajoutent trois axes transversaux, à savoir :

Axe 5 : Interventions inclusives en matière d’urgence et humanitaire, de genre et de jeunes
Axe 6 : Réinsertion socio-économique des vulnérables
Axe 7 : Coordination de la mise en œuvre du Plan Stratégique

« Nous sommes convaincus que Dieu le Tout Puissant qui a toujours béni notre travail nous guidera pour  l’atteinte des résultats escomptés», a émis Monseigneur Venant Bacinoni, Evêque de Burundi et Président du Conseil d’Administration de COPED, lors de la clôture de la session de planification, une session qui a accouché le Plan Stratégique actuel.

Diomède Mujojoma