Forum d’échange sur le renforcement de l’enseignement et la formation technique aux ITAB

Dans le cadre du projet ETAPE (Enseignement Technique Agricole pour l’Employabilité) exécuté par le Conseil pour l’Education et le Développement (COPED) en tant que le chef de file du côté Burundi, sous le financement du Royaume des Pays Bas, à travers  NUFFIC, un forum d’échanges a été organisé le vendredi 23 juillet 2021 au Centre Emaus de Kiriri. Y ont pris part les directeurs de 32 ITAB (Institut Technique Agricole du Burundi) et des représentants du Ministère de l’Education et de la Recherche Scientifique. Le forum a été organisé dans le but de renforcer la faculté de tisser des liens des 2 ITAB (ITAB Mahwa et Karusi) appuyés par le projet, de partager les expériences et résultats du projet avec d’autres ITAB, et proposer une plateforme d’échanges entre les ITAB.

Abbé Emile Ndayizigiye, Directeur National du COPED et, Monsieur François Nkunzimana, Directeur du BECFTPM

Dans son mot d’ouverture et de bienvenue, Abbé Emile NDAYIZIGIYE  Directeur National du COPED, a souhaité un bon climat d’échange entre les participants et de bons résultats de ce forum, en invitant surtout chaque ITAB partenaire du projet ETAPE  à faire une réflexion sur les innovations survenues dans son ITAB depuis le début du projet et la partage avec le groupe.

 Après ce mot de bienvenue, Madame Espérance NIJIMBERE, coordinatrice du projet ETAPE du côté Burundi, a fait une mise au point de l’avancement des activités du projet ETAPE. Elle a précisé que le projet ETAPE est mis en œuvre au Burundi par le consortium des organisations et institutions burundaises et européennes. Pour le côté Burundi, le COPED est le chef de fil, avec RBU 2000+, ITABU Karuzi et ITABU Mahwa; et du côté Europe, WCDI est chef de fil avec KIT, iCRA et HeCH.  Le projet ETAPE vise entre autre que les ITAB et les centres de perfectionnement ciblés par le projet au Burundi ainsi que les établissements européens d’éducation impliqués dans le consortium accomplissent mieux leurs missions essentielles fermement ancrées et opèrent en réponse aux besoins du marché du travail, tout en visant l’inclusion genre. Elle a souligné que le projet vise également à combler les lacunes que rencontrent les apprenants des ITAB sur les problématiques d’obtenir le stage.

Le Directeur de l’ITAB Karusi, Désiré HAKIZIMANA, a présenté le guide de stage général. Il a précisé que l’objectif spécifique du stage des apprenants est de relier les connaissances théoriques acquises à l’école et le terrain de travail. Il a rappelé à l’assemblée que les apprenants doivent fournir des efforts pendant le stage et que les structures d’accueil s’engagent à donner des formations de qualité. Ces parties doivent travailler en toute intégrité relationnelle. Il a mentionné aussi les éléments principaux que doit contenir un rapport de stage bien élaboré. Il a clôturé la présentation en signalant qu’il doit y avoir ce qu’on appelle convention de stage entre la structure d’accueil du stagiaire et l’école qui envoi le stagiaire.

Vue d’ensemble des participants au forum

Le Directeur du BECFTPM (Bureau d’Edtude des Curricula de la Formation Technique, Professionnelle et des Métiers) dans son intervention a donné des éclaircissements, soulignant que pour palier au problème rencontré par les stagiaires aux structures d’accueil, il faut que les apprenants aient une envie de stage longtemps avant d’arriver dans la classe terminale.

Dans les échanges, des suggestions ont été faites selon quoi, il faudrait que le projet ETAPE prenne en compte toutes les sollicitations et plaide pour ces ITAB. Après les échanges, le Directeur National du COPED a rappelé aux directeurs des ITAB de faire de tout leur mieux  pour que les lauréats sortent des ITAB étant des techniciens expérimentés.

Rappelons que ce forum était le deuxième, le premier ayant été organisé en janvier 2020. Ce deuxième forum concourait à atteindre: (i) le résultat A.1. : La performance organisationnelle et la collaboration institutionnelle des ITAB et des Centres de Perfectionnement sont améliorées et (ii)  le résultat  A.1.3. Réseau éducatif des ITAB et des Centres de Perfectionnement renforcé.

Thyves Gretta MUTONI

Cynthia Ella NDUWIMANA, Stagiaires.