APPEL A CANDIDATURE D’UN ASSISTANT TECHNIQUE ET DES SUPERVISEURS TERRAIN POUR LE PROJET TWIVUZE TWESE

Le Conseil Pour l’Education et le Développement (COPED), sise au Quartier ROHERO I, Av. Pierre NGENDANDUMWE N°32, vient de bénéficier d’une subvention auprès de l’Union Européenne pour mettre en œuvre un Projet « TWIVUZE TWESE » en consortium avec WWGVC et IADH. La mission du projet est l’Appui à la stratégie de santé communautaire Burundaise et le projet sera mis en œuvre dans les provinces de Bujumbura, Rumonge, Muramvya, Cibitoke, Kayanza et Ngozi. La période du projet est de 36 mois à partir du 1er janvier 2023.

Une partie de cette subvention est consacrée au paiement du personnel affecté au projet ; et de ce fait, COPED procède au recrutement d’un personnel qualifié pour les postes suivants :

  1. Assistant Technique du projet (1)
  2. Superviseur Terrain (3)

Les rôles et les responsabilités, les qualifications et le niveau d’effort pour chacun de ces postes sont décrits ci-dessous:

  1. Assistant Technique du projet
  • Niveau d’Effort 100%
  • Rôles et responsabilités de l’Assistant Technique

Sous la supervision du Coordonnateur du projet, l’Assistant Technique est :

  • Responsable du suivi et de la gestion de toutes les interventions techniques du projet.
  • Responsable de la représentation du projet au sein du consortium.
  • Garant de la qualité, la rapidité et l’efficacité de toutes les interventions mises en œuvre au titre du projet.
  • Responsable de la supervision technique de l’Activité, y compris la planification du travail et la production de rapports.
  • Responsable d’innover des stratégies permettant l’orientation du projet vers l’efficacité des COSA dans la bonne gestion des CDS.
  • Responsable d’Organiser des ateliers, des études et des évaluations du projet.
  • Responsable de la production des données de qualité du projet.
  • Responsable de la production des rapports de qualité.

En plus de ces responsabilités, l’AT :

  • Rend compte directement au Coordonnateur du projet et appuie ce dernier en donnant une orientation technique pour la mise en œuvre du projet et veille à ce que les résultats soient atteints.
  • Agit en tant que Chef de projet adjoint et supervise toutes les activités en collaboration avec d’autres gestionnaires du projet dans les Organisations en consortium.
  • Assure des liens solides avec toutes les autres composantes de l’Activité.

Qualifications de l’Assistant Technique adjoint du Chef de projet:

  • Un diplôme de Docteur en Médecine, de Maîtrise ou plus en Santé Publique ou dans un domaine apparenté.
  • Au moins 6 ans d’expérience dans la mise en œuvre et la gestion de projets ou programmes de santé à un niveau de responsabilité élevé.
  • Avoir une expérience substantielle d’au moins 10 ans dans le système de santé au Burundi avec une forte maitrise des politiques, approches et stratégies du développement de la santé en général et de la santé communautaire en particulier.
  • Avoir une forte expérience (avec preuves) dans l’élaboration des documents, des stratégies et des approches dans le domaine de la santé au Burundi ou ailleurs.
  • Avoir une expérience approfondie dans le FBP (maîtrise des documents, élaboration des outils, accompagnement de mise en œuvre, etc.).
  • Avoir une grande maîtrise de l’organisation des COSA du Burundi ou d’ailleurs (documents de gestion, outils, plaidoyer, rapports d’évaluation, etc.).
  • Avoir une expérience dans la mise en œuvre des stratégies de santé communautaire au Burundi.
  • Avoir une expérience dans la gestion des projets de santé au sein du consortium.
  • Avoir occupé le même poste dans le passé serait un atout.
  • Une expérience dans la gestion des projets financés par l’UE serait un atout.
  • Superviseur Terrain

– Niveau d’Effort de 100%

Rôles et Responsabilités:

Sous la supervision de l’Assistant Technique, le Superviseur Terrain est responsable :

  • Du renforcement des capacités des COSA/COGES ;
  • De l’accompagnement et de la redynamisation des COSA ;
  • De l’innovation des stratégies pour améliorer le rendement des COSA et la réussite du projet ;
  • Du suivi de proximité des COSA et d’identifier périodiquement les goulots d’étranglement empêchant leur performance ;
  • D’accompagner les COGES/COSA dans l’animation, l’organisation et la tenue des réunions avec les FOSA d’une part et la communauté d’autre part en collaboration avec les districts sanitaires et l’administration locale ;
  • De l’Analyse les niveaux de compréhension des rôles des COSA par les Equipes cadres BPS/BDS et de proposer les stratégies innovantes en vue d’améliorer la gestion des CDS ;
  • De produire des rapports périodiques.

Qualifications de l’animateur-formateur

  • Avoir un niveau licence en soins infirmiers ou en gestion hospitalier hospitalière, ou en science sociale ou en sciences et techniques paramédicales ou en santé communautaire ou assimilé.
  • Avoir une expérience de plus de 5 ans dans les activités ayant trait avec la gouvernance des CDS.
  • Avoir une expérience de plus de 5 ans dans le travail d’encadrement des COSA et COGES.
  • Avoir une forte expérience dans les activités d’animation et de formation des COSA, COGES et des GASC.
  • Avoir une maîtrise des documents et outils utilisés en santé communautaire/COSA et PBF
  • Avoir une expérience dans les évaluations de la qualité des CDS serait un atout
  • Avoir les capacités dans l’élaboration des modules de formation et dans la production des rapports.
  • Savoir utiliser l’outil informatique Excel, Word et PowerPoint

Les candidats à ce poste doivent être flexibles de travailler dans n’importe quelle province de la zone d’interventions du projet.

Les candidats intéressés peuvent envoyer leurs dossiers faits par un CV détaillé avec 2 ou 3 personnes de référence, une copie certifiée du diplôme le plus élevé, des attestations ou autres documents pouvant clarifier le CV et une lettre de demande d’emploi adressée à Monsieur Abbé Directeur National de COPED précisant le nom du poste. Le dossier doit être déposé au bureau de COPED (réception) sise au Quartier Rohero, Imbl. « Maison des œuvres », AV. Pierre NGENDANDUMWE N° 32, avec preuve de dépôt.

La date limite de dépôt est fixée au 21 avril 2023 à 12H00.

NB : Seuls les candidats présélectionnés seront contactés pour interview, les candidats retenus devront être libres de tout autre engagement et disponibles pour commencer le travail.

                                                                                               Fait à Bujumbura, le 31/03/2023

                                                                                                     Abbé Gratien NIYUHIRE

                                                                                                  Directeur National de COPED

Total Page Visits: 4544 - Today Page Visits: 1